Hypnose corporelle

Le corps et l’hypnose.

Le corps est fait d’organes, de tissus, de cellules, de chaleur, d’hôtes, d’énergie. Le corps harmonise ses différents systèmes en permanence, les hydrate, les nourrit, les protège, les régénère. Le corps perçoit un grand nombre d’informations sensorielles, physiologiques, biologiques, émotionnelles. Le corps se souvient des expériences vécues. Le corps agit, transforme, guérit, change. Le corps développe la conscience.

Seulement une petite partie de ce que le corps sent, intègre ou fait est accessible consciemment. Et la conscience ne sait pas comment communiquer avec le corps, ni résoudre ses problèmes: les messages non reçus, les évènements non transformés etc, que nous appelons douleurs, mal-être, dépression, anxiété, maladies…

L’hypnose, comme l’ostéopathie, sont des approches qui ne passent pas par la conscience mais communiquent directement avec le corps et la partie inconsciente de l’être humain, qui ont les ressources et les capacités de changer.
Au carrefour de ces deux approches se trouve l’hypnose corporelle.
C’est une approche thérapeutique fondée sur le toucher des mains et le langage inconscient.

Dans quel cas consulter ?

Maladies ou douleurs chroniques, problèmes psychothérapeutiques (dépression, anxiétés, phobies…), difficultés relationnelles ou épreuves, changements à accomplir, mobilisation des ressources. Si l’approche corporelle de l’hypnose est quelque chose qui fait sens, ou vous parle particulièrement: exploration de contenus inconscients et inconnus, relation au corps.

Qu’est ce qu’une séance d’hypnose corporelle ?

C’est d’abord une phase d’exploration qui vise à comprendre ce que le corps exprime et faire circuler son message sur les différents plans de la conscience. Cette phase peut prendre différentes formes : des images, des mots, des souvenirs, des sensations, des mouvements… Des découvertes parfois surprenantes.
Puis vient la phase de résolution, de transformation. Le corps est invité à effectuer des transformations intérieures qui se manifestent, là encore, sous la forme de sensation, d’image, d’émotion.

La transformation intérieure se fait d’une façon parfois fulgurante et définitive.

Que fait le thérapeute ?

Le thérapeute a un double rôle d’accompagnant et de traducteur. Par le contact de ses mains et à partir de son propre corps et de son propre inconscient, il est le roc sur lequel peut s’appuyer la séance. Toute manifestation, toute émotion, toute sensation a sa place, son sens, son rôle dans la transformation, et le thérapeute l’accueille et la transmet.
Grâce à une connexion profonde avec la personne, son inconscient et son corps, ainsi que les siens propres, le thérapeute trouve ses ressources pour voir, accompagner, traduire les messages et guider dans le changement. Et c’est bien sûr la personne elle-même qui réalise ce changement.

D’où vient l’hypnose corporelle ?

L’hypnose corporelle est une évolution construite progressivement dans le temps par des thérapeutes formés au départ au Body Harmony. Maryse Boticcelli, dans l’agglomération lyonnaise est la première à avoir ouvert des formations en Toucher Empathique, dont est issue l’hypnose corporelle.

Pour plus d’information ou prendre rendez-vous pour une séance, me contacter en précisant « hypnose corporelle ».