Le toucher empathique

Le toucher empathique.

Le corps est fait de cellules, de tissus, d’organes. Le corps s’harmonise, s’hydrate, se nourrit. Il se protège, se régénère, se transforme. La chaleur et l’énergie circulent. Les informations, sensorielles, physiologiques, biologiques, émotionnelles, le parcourent. Le corps se souvient des expériences vécues. Le corps développe la conscience.

Seulement une petite partie de ce qu’il se passe pour le corps est accessible consciemment. Et la conscience ne sait pas comment communiquer avec le corps, ni résoudre ses problèmes: les messages non reçus, les évènements non transformés etc, que nous appelons douleurs, mal-être, dépression, anxiété ou maladies

L’hypnose, comme l’ostéopathie, sont des approches qui passent peu par la conscience mais communiquent directement avec le corps et la partie inconsciente de l’être humain, qui ont les ressources et les capacités de changer.
Au carrefour de ces deux approches se trouve le toucher empathique.
C’est une approche thérapeutique fondée sur le toucher des mains, la visulaisation et le dialogue.

Dans quel cas consulter ?

Maladies ou douleurs chroniques, psychothérapiedépression, anxiété, phobies…, difficultés relationnelles ou épreuves, changements à accomplir, mobilisation des ressources. Si l’approche corporelle est quelque chose qui fait sens, ou vous parle particulièrement: exploration de contenus inconscients et inconnus, relation au corps.

Qu’est ce qu’une séance de toucher empathique ?

C’est d’abord une phase d’exploration qui vise à comprendre ce que le corps exprime et faire circuler son message sur les différents plans de la conscience. Cette phase peut prendre différentes formes : des images, des mots, des souvenirs, des sensations, des mouvements… Des découvertes parfois surprenantes.
Puis vient la phase de résolution, de transformation. Le corps est invité à effectuer des transformations intérieures qui se manifestent, là encore, sous la forme de sensation, d’image, d’émotion, de mot…

La transformation intérieure se fait d’une façon parfois fulgurante et définitive.

Que fait le thérapeute ?

Le thérapeute a un double rôle d’accompagnant et de traducteur. Par le contact de ses mains et à partir de son propre corps et de son propre inconscient, il est le roc sur lequel peut s’appuyer la séance. Toute manifestation, toute émotion, toute sensation a sa place, son sens, son rôle dans la transformation, et le thérapeute l’accueille et l’accompagne.

D’où vient le toucher empathique ?

Le toucher empathique est une évolution construite progressivement dans le temps par des thérapeutes formés au départ au Body Harmony. Maryse Boticcelli, dans l’agglomération lyonnaise, est la première à avoir ouvert des formations en toucher empathique.

Pour plus d’information ou prendre rendez-vous pour une séance, me contacter en précisant “toucher empathique”.


La Programmation Neuro Linguistique

La PNL (Programmation Neuro-Linguistique) est fondée en 1973 par le mathématicien et informaticien Richard Bandler et le linguiste John Grinder, dans le sillage du courant de psychologie moderne de l’école de Palo Alto. La PNL s’est développée par la modélisation des « thérapeutes hors du commun » qu’étaient Virginia Satir (thérapie familiale), Fritz Perls (Gestalt thérapie) et surtout Milton Erickson (hypnothérapie). Pour cela, les premiers chercheurs de la PNL ont mis au point des procédures rigoureuses d’observation très fine de ce que faisaient ces thérapeutes. Ils ont créé des modèles qui permettaient de reproduire leurs interventions. Ces modèles sont à la base des outils actuels de la PNL.

La PNL s’intéresse à comprendre comment chaque être humain structure son expérience et son identité. Son apport a été de proposer des outils concrets pour communiquer avec la personne afin de mobiliser ses ressources profondes dans l’optique du changement.

Un accompagnement ou une thérapie en PNL consiste en l’utilisation d’outils linguistiques qui stimulent les ressources créatives de l’inconscient, afin de générer des solutions harmonieuses et mieux adaptées à la réalité présente.

Aujourd’hui, j’ai intégré directement à ma pratique de l’hypnose les outils de la PNL.

L’approche humaniste de la PNL, dont je suis issu et qui a constitué ma formation première, repose sur une philosophie positive et optimiste. L’être humain possède les ressources pour parvenir à son objectif, en saisir le sens profond, entrer d’avantage encore dans son identité. Il a la potentialité de se réaliser dans ce qu’il est vraiment et de trouver sa juste place dans le monde et en lui même.


L’hypnothérapie

L’hypnothérapie repose sur l’utilisation de l’hypnose pour accompagner la personne dans un état de conscience particulier que l’on appelle la transe hypnotique. Cet état est utilisé pour provoquer, faciliter ou accompagner le changement thérapeutique.

De mon expérience, je retire trois types de travail effectués avec mes clients:

  • Un travail ponctuel pour la résolution d’une problématique comme celle exposée dans le site (arrêt du tabac, insomnie, perte de poids, etc.). C’est un travail qui nécessite peu de séances. Voir la page des témoignages.
  • Un travail à plus long cours sur l’identité: on est au coeur de l’hypnothérapie ericksonienne. Que ce soit parce qu’il est temps de régler les “choses du passé”, à la suite d’un évènement ou d’une prise de conscience, les personnes qui s’engagent dans ce travail envisagent un changement profond. Il s’agit la plupart du temps de construire une identité intégrée, par rapport à ses ancêtres ou parents, par rapport à son conjoint et enfants et descendants, par rapport à la ligne du temps de sa propre existence. C’est un travail qui dure plusieurs mois réparti en général en un dizaine de séances. Un exemple d’un travail sur l’identité est ébauché sur cette page.
  • Un travail enfin qui se situe entre les deux précédents: à l’occasion d’un problème ponctuel, on ré-examine certaine parties de sa vie et de son identité et on est amené à faire des changements plus profond qu’un simple arrêt du tabac. Les choses sont parfois interconnectées, d’avantage qu’on l’imagine.

L’hypnothérapie est une intervention sur-mesure pour chacun et chaque circonstance. Elle considère l’être dans sa totalité (son corps, son esprit, son environnement affectif et social) et intervient de manière écologique pour la personne, en intégrant chaque évolution dans un mieux-être général, à tous les niveaux.

Il s’agit d’accompagner efficacement chacun dans un changement plus global d’existence, afin de vivre, comme dit Milton Erickson, une « bonne vie ».