Hypnothérapie

Hypnose ericksonienne sur Hypnose à Grenoble.


L’infirmière de Boston

Milton Erickson reçoit un jour un coup de téléphone.

Une femme se présente à lui et lui demande s’il se rappelle d’elle. “Je suis l’infirmière de Boston”, précise-t-elle.

16 ans plus tôt, Erickson avait rencontré cette infirmière lors d’une démonstration sur l’hypnose à l’hôpital de Boston. Elle avait accepté d’être sujet.

Qu’avait fait Erickson, lors de cette démonstration, pour que cette jeune infirmière, au bord du suicide, qui avait déjà posé sa démission pour la fin du mois, distribué ses habits et ses bijoux à ses meilleures amies et payé le solde de son loyer, disparaisse le soir même et réapparaisse ainsi 16 ans plus tard?

16 ans pour traverser l’Océan Atlantique, se marier, avoir plusieurs enfants… faire sa vie. Et se rappeler à son souvenir?

C’est une de ces centaines d’histoires qui ont suscité mon intérêt et mon désir d’apprendre l’approche ericksonienne de l’hypnose. Développé mon attention à la relation toujours particulière qui se tisse au cours d’un travail d’hypnothérapie. Appris comment une rencontre, à un moment crucial de sa vie, peut être décisive.

L’hypnose ericksonienne en bref…

L’hypnothérapie repose sur l’utilisation de l’hypnose pour accompagner la personne dans un état de conscience particulier que l’on appelle la transe hypnotique. On utilise cet état pour provoquer, faciliter ou accompagner le changement thérapeutique.

L’hypnose comment ça marche?

L’hypnose ericksonienne, à la différence d’autres courants d’hypnose, est fondée sur la relation.

La relation hypnotique est très particulière. C’est elle qui permet à la personne de plonger au plus profond de son propre esprit. Où elle peut mettre en oeuvre des ressources inconscientes. Et effectuer une transformation.

Erickson avait cette approche pragmatique, cette absence totale d’interprétation ou de préjugé. C’est ce qui lui permettait de mettre en évidence pour chaque personne le levier qu’elle utiliserait pour changer quelque chose dans sa vie.

Encore aujourd’hui, Erickson est une source de compréhension, de développement et de recherche de premier ordre, pour les thérapeutes qui s’inspirent de lui.

Comment envisager un travail en hypnothérapie?

De mon expérience, je retire trois types de travail effectués avec mes clients:

  • Un travail ponctuel pour la résolution d’une problématique précise (arrêt du tabac, insomnie, perte de poids, etc.). C’est un travail qui nécessite peu de séances. Voir la page des témoignages.
  • Un travail à plus long cours sur l’identité: On est au coeur de l’hypnothérapie ericksonienne. Que ce soit parce qu’il est temps de régler les “choses du passé”. A la suite d’un évènement ou d’une prise de conscience… Les personnes qui envisagent un tel travail recherchent un changement profond. Un exemple d’un travail sur l’identité est ébauché sur cette page.
  • Un travail enfin qui se situe entre les deux précédents. A l’occasion d’un problème ponctuel, on est parfois amené à faire des changements plus profonds.

L’hypnothérapie est une intervention sur-mesure pour chaque circonstance.

Il s’agit d’accompagner efficacement chacun dans un changement d’existence, afin de vivre, comme dit Milton Erickson, une « bonne vie ».



Hypnose ericksonienne sur Hypnose à Grenoble.